Là, médecine et philosophie sont indissociables. Non pas que l'asiatique perde le sens du

concret, bien au contraire, l'homme est considéré de manière globale. Il est un tout, unique,

un microcosme dans le macrocosme: il est lui même un "petit univers" qui subit les mêmes

lois que le "grand univers"

Les grands principes sont tous nés de l'observation : les anciens cherchèrent plus à répondre

au Comment ? qu'au Pourquoi ?

Ils observèrent que les changements de climat influencent certaines maladies, que les saisons

font apparaître certains maux, que certaines affections sont exacerbées à certaines heures.

Le principe vital, clé de voûte de cette organisation est la Circulation de l'Energie.

Le principe d'action du Shiatsu est sensiblement le même que celui de l'acupuncture, c'est-à-dire

la restauration d'une libre circulation d'Energie dans notre organisme (au sens large) par rapport

aux Energies qui font notre environnement et l'Energie originale de la vie, le Ki...

C'est cette notion du Tout et de l'Unité qui fait défaut dans la médecine occidentale et qui

explique pourquoi l'on a recours trop rapidement au spécialiste.

ECOLE  DE SHIATSU - ECOLE MEDECINE CHINOISE - ENERGETIQUE CHINOISE - COURS DE SHIATSU TOULOUSE - BORDEAUX
ECOLE  DE SHIATSU - MEDECINE CHINOISE - ENERGETIQUE CHINOISE - COURS DE SHIATSU - INSTITUT SHIATSU -Bordeaux - Toulouse
Vue sur Meilleurs Sites